« Oui nous avons une forme qui n’est pas celle à laquelle vous pouvez vous attendre. Celle ci n’existe pas entre votre chez vous même si elle vous compose et est en vous. Il s’agit d’un ensemble lumineux (c’est une image) qui se conglomère en forme souhaitée au moment de l’expérience vécue ou à vivre. Pour vous accompagner nous prenons la forme à laquelle votre esprit s’attend. Même si là où nous sommes nous n’avons plus d’esprit. Si on devait prendre un parallèle, nous pourrions dire que nous sommes plus comme un disque de lumière luminescent sur l’arrête et tournoyant dans un sens ou l’autre. Non sous une forme humaine ou humanoïde. Mais plutôt sous une sphère qui tournoie sur elle même. Comme deux pièces de monnaies assemblées qui se superposent l’une tournant dans un sens et l’autre dans l’autre sens. Nous ne sommes pas énergie telle que vous l’entendez même si nous pouvons vêtir cette forme quelconque à celle que vous vous attendrez..
Pour nous adresser aux esprits humains incarnés nous prenons forme tel que l’esprit se créé son expérimentation dans la matière ou en dehors dans la sphère du monde de l’esprit. Il n’y a pas de règles figées ni de formes car dans d’autres temps de l’esprit cette forme qu’il utilise n’existe plus et une autre existera. Ce sont des créations sans fin que ça soit dans la forme ou la contenance dont l’esprit s’habille. C’est aussi pour cela que nous nous vêtissions aux formes attendues de l’esprit afin qu’il se dégage de par lui même à sa réalité d’âme dont il a toujours été. De créations en créations naissent d’autres créations de mondes créés dans des mondes qui créent à leurs tours des mondes. Nous ‘mot illisible’ dans la « sphère » où nous sommes il ne s’agit pas d’élucubrations ni humaine ni de l’esprit. Mais plutôt comme des formes de vagues qui se modulent en formes de danses ‘mot illisible’ synchronisées dans un mouvement insufflé par notre mère à tous et tout. Une sorte de filament, comme s’il s’agissait de chevelures dorées qui naviguent dans des sphères aux couleurs indicibles et non représentables pour vous. Et sur lesquelles nous jouons comme des partitions harmoniques influençant le reste des créations dans les créations. Nous fonctionnons sous formes d’élans ‘mot illisible’ au principe même de vos âmes qui ne sont pas dans vos sphères d’expérimentation telle que vous les vivez par le biais de votre esprit incarné. Nous n’en avons pas ou jamais eu. Nous agissons d’ailleurs hors de ses principes mêmes qui font vos réalités. Même si nous y sommes car y étant également en même temps mais avec une amplitude influente qui vous est hors d’atteinte en passant par l’esprit. Seule l’entièreté de votre âme y plonge car tout vient de là. C’est un peu comme si la faune sous marine influençait vos vies sur les continents terrestres. Nous sommes au fond de l’eau et en même temps notre influence agit directement sur vos continents terrestres avec une intention telle que vous ne vous en rendez pas compte, jusqu’à qu’enfin vous vous rappeliez que votre origine même vient du plus profond des mers au delà des sur-constructions d’évolutions en lien ‘mot illisible’ cette notion de progression, qui dans un ensemble absolu n’existe pas, tout a toujours été. Nous sommes au fond de cette mer, des gouttes conscientes qui abreuvent et font jaillir la vie sur les continents. Le modèle se retrouve dans tout ce que fait l’esprit. Car à la création des esprits certains avaient toujours conscience de leurs origines et la notion de création qui se mettait en forme à partir de l’éternelle. »
Message EI 13.11.19
Frédéric Rorai Medium

note: Je remercie Mr Reynald Roussel  https://www.youtube.com/channel/UCNob0tWgqqDS6Hw4efZotcQ  pour le temps partagé et son retour d’expérience, ainsi que son investissement d’amour auprès des autres. Cela me permet de relayer plus aisément ce que ceux qui m’accompagnent m’indiquent sur ce message.

Laissez un commentaire