Séance contact de Jean Louis pour Julia.

moi :  » Bonjour Julia, fumait il beaucoup et était il fêtard ? Une voiture blanche ça vous parle , style 205 ? »

Julia: « Bonsoir, oui c’est tout à fait ça »

moi: « tout à fait pour tous les éléments ? »

Julia: « Tous les éléments! Lol. Mais c’était sa jeunesse. »

moi: « Bon je viens de faire la connexion et j’ai eu les éléments précédents pendant que je me connectais. Parfois je ne suis pas sur car ça va vite. Donc je vous livre la suite de l’échange (il faut nuancer d’accord ? 🙂 ).
« Oui je suis là, je regrette. De ne pas avoir pu m’excuser. Je suis en zone de repos. Je n’arrivais pas à faire attention à elles. Par mes craintes. La peur de vivre et de ce que j’ai vécu enfant. Je ne voulais pas leur faire la même chose alors je me suis réfugié dans la fête. (note: j’entend le mot bonnet rouge ensuite et j’en vois un). Triste l’hiver quand tu te retrouves seul chez toi. Il me tardait toujours l’été. Je m’en excuse ma fille. Ne te sens pas seule. » (papa Jean Louis)

Julia: « Merci bcp de votre retour c’est exactement mon père lol merci encore de ce partage et du temps que vous m’avez accordé »

Un message fort du papa (Jean Louis) à sa fille depuis l’autre côté. Tôt ou tard nous sommes amenés à livrer et apaiser ce que nous ressentons envers nos proches d’une incarnation. En l’occurrence son papa le fait après son départ mais il le fait et c’est tout à sa clarté et pour sa fille également. Autant apaiser dès qu’on le ressent, si l’autre n’est pas prêt ce n’est rien mais une grande part est faite pour l’esprit et continuer à créer en paix.

Laissez un commentaire